IMAGE

Comment la vidéo peut-elle être un outil de géné­ration de leads ?

slider-header-communication-efficace
fond-nb-mag

Temps de lecture : 5 minutes

Depuis quelques temps main­tenant, le format vidéo est devenu le plus prisé sur les réseaux sociaux et sur internet en général. Mais comment la vidéo peut-elle générer des prospects ?

Quelle impor­tance pour la vidéo dans le mar­keting digital ?

 

Aujourd’hui, la vidéo est le format le plus apprécié, que cela soit sur les réseaux sociaux, dans les news­letters ou sur les sites internet. Les vidéos génèrent plus de 82 % du trafic sur internet, c’est 7 % de plus qu’en 2019, selon un rapport de Circo. En France, 56 % de la popu­lation regarde régu­liè­rement des vidéos, selon Sta­tista en 2019. Pour les 15–24 ans, l’enquête de Média­métrie de 2017 indique que ce chiffre passe à 86 %.

Les vidéos de diver­tis­sement ne sont pas les seules à plaire. 86 % des consom­ma­teurs en 2020 veulent voir plus de contenus vidéos de la part des marques (Wyzowl). Et 7 ache­teurs sur 10 pré­fèrent éga­lement ce format par rapport au texte.

Mais ces vidéos aug­mentent-elles vraiment le trafic sur le site de la société et génèrent-elles vraiment des ventes ? 87 % des pro­fes­sionnels du mar­keting l’affirment. La vidéo mar­keting déve­loppe l’image de marque de l’entreprise. De plus, un site avec des vidéos aura 53 fois plus de chances de figurer sur la pre­mière page des moteurs de recherche. En effet, les vidéos font remonter le réfé­ren­cement naturel ! Et pour peu que vos vidéos soient placées sur la fameuse pla­te­forme YouTube, faisant partie de la panoplie des outils Google, votre visi­bilité n’en sera qu’augmentée. Moyennant, bien sûr une opti­mi­sation SEO.

 

 

Un format aussi bien pour le BtoB que pour le BtoC ?

 

Les chiffres sont formels pour les ventes en BtoC, mais qu’en est-il pour les entre­prises en BtoB ? Selon une étude de SEM Rush, 73 % des spé­cia­listes du mar­keting déclarent que la vidéo mar­keting à un impact positif sur leur ROI.

 

Comment générer de nou­veaux leads par une vidéo ?

 

Comme partout dans la stra­tégie de com­mu­ni­cation, il est important de connaitre pré­ci­sément ses objectifs. Dans cette vidéo mar­keting, que sou­haitez-vous mettre en avant ? Vos pro­duits ? Votre entre­prise ? Vos clients ? Un évènement ?

Quel que soit le type de vidéos, il est essentiel de donner envie aux spec­ta­teurs de passer à l’action, que cela soit pour acheter un service ou un produit, remplir un for­mu­laire ou encore se rendre sur une page d’atterrissage. Tout est stra­té­gique et le bon posi­tion­nement de votre vidéo est primordial.

 

Plu­sieurs types de vidéos pour générer des leads

 

Face à des chiffres aussi élevés, il serait dommage de passer à côté de l’opportunité de ce format à la fois dyna­mique, humain et émo­tionnel. Mais quels types de vidéos choisir selon les objectifs pour générer des pros­pects qualifiés

 

La vidéo événementielle

 

Votre entre­prise par­ticipe ou organise à un évé­nement, comme un salon ou des confé­rences ? Réa­lisez une vidéo pro­mo­tion­nelle pour mettre cette date à l’honneur ! Faîtes connaitre l’évènement à vos clients et donnez envie à vos pros­pects de s’inscrire. Pour cela, vous pouvez uti­liser plu­sieurs formats, comme un résumé de l’évè­nement, un teasing ou encore une interview des confé­ren­ciers. Les « live vidéos » per­mettent éga­lement le jour même de dif­fuser en direct, sur les réseaux sociaux ou sur votre site internet, les divers ate­liers. Votre évé­nement ne reste donc pas en un seul lieu mais peut être suivi par des per­sonnes non-pré­sentes phy­si­quement. Cela aug­mente donc la visi­bilité et la noto­riété de l’entreprise.

 

 

La vidéo de démonstration

 

Votre entre­prise propose un nouveau produit ? Faîtes la pro­motion de ce produit en vidéo ! Plu­sieurs grandes marques montrent le fonc­tion­nement de leurs pro­duits ou le pré­sentent sur leur chaîne YouTube, par exemple. Et cela est valable dans de nom­breux domaines, aussi bien pour un aspi­rateur, de la peinture que pour des livres. C’est tel­lement plus simple pour un prospect de se pro­jeter dans du concret !

Aussi dif­fé­rentes soient-elles, toutes ces vidéos de démons­tration ont des objectifs communs. Ces der­nières font découvrir le produit aux consom­ma­teurs pour lui donner envie d’acheter, aussi bien phy­si­quement que sur internet (pour le cas de logiciel par exemple). Elles montrent ainsi des situa­tions concrètes de son uti­li­sation ou sa mise en situation. Une per­sonne peu inté­ressée ou hési­tante com­mandera ainsi plus l’objet qu’après la lecture d’une des­cription produit.

 

 

La vidéo explicative

 

Réa­liser une vidéo expli­cative permet de conjuguer une partie édu­cative et une partie pro­motion d’un produit ou service. Souvent celle-ci com­mence par un contexte puis un besoin ou un pro­blème. Souvent on fait appel au sto­ry­telling, comme un cas client par exemple. La pré­sen­tation du service ou du produit vendu par l’entreprise arrivent comme la solution au manque soulevé en amont. Pour finir la vidéo explique les atouts ou les béné­fices que le client peut retirer grâce aux produits.

C’est donc une mise en abyme dans laquelle le client peut sentir qu’il est concerné par ces pro­blé­ma­tiques. Ce type de vidéos permet de générer des leads qua­lifiés car ceux qui cli­queront par la suite sur votre site auront vu la vidéo et seront donc déjà convaincus par le produit ou le service.

 

La vidéo témoi­gnage client

 

Vous sou­haitez gagner de la cré­di­bilité et convaincre de nou­veaux pros­pects qua­lifiés ? Les avis écrits, c’est très bien, mais comment s’assurer de la véracité de ces avis quand on est consom­mateur ? Les témoi­gnages ou avis en vidéo sont les élé­ments de cré­di­bilité les plus forts et surtout indéniables !

La vidéo témoi­gnage client fonc­tionne aussi bien en BtoB qu’en BtoC. Comme les avis clients écrits sous les pro­duits ou les avis Google, les leads regar­deront souvent les vidéos témoi­gnages avant d’acheter. Cela permet de les ras­surer sans qu’ils res­sentent le même effet qu’en regardant une publicité.

 

 

La vidéo promotionnelle

 

Quand on parle de publi­cités audio-visuelles, c’est très souvent le type de vidéos que l’on imagine. En effet, c’est celle que l’on voit à la télé­vision ou au début des vidéos YouTube ! L’objectif premier de ces cam­pagnes est de pré­senter le produit sous son meilleur jour afin de générer le plus de pros­pects pos­sibles. Elle dure géné­ra­lement entre 15 et 45 secondes et doit être dyna­mique pour recevoir toute l’attention du lead.

 

Quel type de format pour ma vidéo ?

 

Tout dépend mon général ! Le format est en fonction de l’usage et des objectifs, mais aussi de vos cibles.

 

Le motion design

 

La vidéo Motion design fait appel à des ani­ma­tions de dessins, des illus­tra­tions ou encore des gra­phiques. Son principe est de raconter une his­toire de manière ludique. Ce type de vidéos permet d’être faci­lement mémorisé par le public et s’adapte à votre ima­gi­nation sans limite !

 

La « vidéo filmée »

 

Il s’agit d’une vidéo spon­tanée, rapide à réa­liser. Il est pos­sible de la tourner avec son simple smart­phone et sans avoir besoin de toute une équipe de pro­duction ! Moins cou­teuse à pro­duire, ce format donne une impression de spon­ta­néité au public.

C’est le format le plus prisé par les inter­nautes, prin­ci­pa­lement sur les réseaux sociaux.
Ce format s’adapte à beaucoup de types de vidéos, comme les témoi­gnages, les vidéos expli­ca­tives ou encore les prises de paroles spontanées.

 

 

Le « stop motion »

 

Le « stop motion » est le fait de créer une vidéo où des objets, pourtant immo­biles, se déplacent. Pour cela, il faut filmer image par image et déplacer légè­rement le produit. Ce format prend du temps à réa­liser car il faut entre 12 et 16 images par seconde pour donner l’illusion de mouvement.

Le « stop motion » peut être utilisé pour de nom­breux styles de vidéo, comme les vidéos de démons­tration ou les vidéos pro­mo­tion­nelles. Il est très pra­tique quand on fait appel au sto­ry­telling, par exemple pour dérouler le pro­cessus de fabri­cation d’un produit ou, par exemple la création d’un plat pour les restaurateurs !

 

 

La vidéo « scribing »

 

Nous voyons parfois des vidéos où une per­sonne dessine sur une feuille ou un tableau blanc, c’est ce que l’on appelle une vidéo « scribing ». Elle permet l’utilisation du sto­ry­telling grâce à des dessins amu­sants accom­pagnés d’une voix off.

Que les dessins soient réel­lement des­sinés à la main ou par l’utilisation d’un logiciel, la vidéo « scribing » possède plu­sieurs avan­tages, tels que la cap­tation de l’attention du spec­tateur, la facilité de la com­pré­hension ou encore la mémo­ri­sation de la publicité. De plus, les inter­nautes sont plus enclins à par­tager ce format vidéo sur les réseaux sociaux, ce qui permet d’accroitre sa visi­bilité et celle de la société.

 

 

En Conclusion

 

 Pour votre vidéo pro­mo­tion­nelle, il est important de savoir quels sont vos objectifs afin de choisir le bon type de vidéos pour générer des leads qua­lifiés. Cela permet de savoir en seconde partie quel format sera le plus per­cutant pour votre campagne.

 

Et si nous par­lions ensemble de votre projet vidéo ?

Par­tagez cet article sur :